Otite chez l’enfant

Qu’est-ce que l’otite ?
L’otite regroupe la totalité des inflammations touchant à l’oreille interne et externe. Très courante chez les petits enfants, elle est en général bénigne.

Symptômes ?

Les symptômes d’une otite se reconnaissent facilement : un mal à l’oreille.
Pour les enfants pas encore en mesure de l’exprimer clairement, ils peuvent aussi :
- Avoir de la fièvre.
- Se tenir les oreilles.
- Pleurer ou montrer un changement de comportement soudain.
- Présenter des écoulements de la cavité auriculaire.
- Avoir des vomissements ou la diarrhée.

Pourquoi l’otite survient souvent après un rhume ?

Chez les petits, l’otite survient souvent après un rhume.
Le fait d’avoir le nez bouché pendant quelques jours a facilité l’accès aux microbes pour remonter dans l’oreille et boucher la trompe d’eustache. Cela provoque une infection dans l’oreille et enclenche ce que l’on appelle otite.
Moucher son enfant régulièrement permet donc de ne pas laisser un rhume se transformer en otite.

Consulter un médecin ?

En analysant le tympan, l’état interne et externe de l’oreille, le médecin pourra définir de quelle otite votre enfant souffre et proposer un traitement adapté.
L’otite la plus courante chez les enfants étant l’otite moyenne aigüe, les autres types existants sont : l’otite externe, barotraumatique et séromuqueuse.

Suggestion Slowcare : Que faire pour aider l’enfant ?

L’otite passe en général assez vite et d’elle-même grâce au système immunitaire de l’enfant. Ceci dit, voici tout de même quelques réflexes à adopter pour aider votre enfant à mieux vivre cette infection.

  • Faire baisser sa fièvre. Vous pouvez le déshabiller ou le mettre dans des vêtements légers et secs. Le laisser au calme dans une pièce avoisinant les 20°C et lui passer une lavette humide d’eau tiède sur le corps. 
  • Ne pas lui laver l’oreille à l’eau. Si le tympan est sujet au percement, le contact avec l’eau comme dans un bain ou une piscine le percera et provoquera une forte douleur. 
  • Éviter de prendre l’avion. Faire subir une montée de pression atmosphérique à une oreille fragile peut être douloureux. 
  • Laver ses mains. Laver ses mains et celles de votre enfant régulièrement limitera la propagation d’autres virus.

Pour soulager et lutter contre l’otite, ces parents ont essayé :

La naturopathie

La naturopathie vise à maintenir en santé et à améliorer la qualité de vie ! Cette thérapie cherche à agir en profondeur sur les troubles et l’expression du mal-être, à travers une approche globale de la personne.

Button

L’aromathérapie

L’huile essentielle de lavande, d’eucalyptus radié ou même de Tea tree, mélangée à une huile végétale et appliquée sur le pourtour de l’oreille peut réduire l’inflammation et calmer la douleur.

Button

L’homéopathie

Contre les douleurs au tympan, certains utilisent Belledona. Pour faire baisser la fièvre, Aconium napellus 9CH ou Nux vomica 9CH peuvent aussi servir. Ceci dit, les doses homéopathiques varient en fonction de l’âge et du profil de la personne malade et il est recommandé de se renseigner directement auprès d’un professionnel de santé avant d’entreprendre cette automédication.

Button

La phytothérapie

La phytothérapie contre les rhumatismes et articulations douloureuses ! La puissance anti-inflammatoire et guérisseuse des plantes est utilisée pour soigner des rhumatismes, douleurs articulaires ou autres troubles tels que la mauvaise digestion ou les problèmes de peau.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez


Il n'y a aucun témoignage pour l'instant