Maux de ventre

Le mal de ventre est un problème qui touche toute la population. Allant des bébés jusqu’aux grand parents, une mauvaise digestion, une inflammation ou encore du stress, tout est prétexte aux douleurs abdominales.

Qu’il y a-t-il dans mon ventre ?

Le ventre, considéré par beaucoup comme le deuxième cerveau du corps, est constitué de nombreux organes vitaux qui nécessitent la bonne circulation énergétique et sanguine pour fonctionner correctement ; l’estomac, le foie, le pancréas, la vésicule biliaire, le côlon et l’intestin. On trouve aussi la rate au niveau costale gauche.

L’estomac et l’intestin travaillent pour la digestion. Ils se trouvent respectivement sur la partie supérieure gauche et sur la partie centrale du ventre. L’estomac a la capacité de s’agrandir et se rétrécir en fonction des aliments ingérés. S’ils sont trop acides, celui-ci nous le fait ressentir par des sensations de brûlures. L’intestin grêle lui, est constitué de milliers de bactéries qui vont travailler à séparer les nutriments pour en extraire les ressources utiles aux cellules du corps et les re-distribuer.
Le foie est un petit organe qui s’occupe de transformer les toxines (alcool par exemple) en substances non agressives pour le corps.
Le pancréas est une glande qui s’occupe de la digestion des graisses et de la régulation de la glycémie grâce aux enzymes qu’il créé.
La vésicule biliaire est un petit sac qui récupère la bile créée par le foie, se remplie et expulse le liquide jusque dans l’intestin grêle au moment de la digestion. Selon ce que le foie rejette, des cristaux durs peuvent s’y former et obstruer les voies biliaires. C’est ce qu’on appelle des calculs biliaires.
Le côlon, aussi appelé intestin grêle, est divisée en quatre parties et entour la globalité du ventre. Son rôle est de terminer la dernière phase de digestion, c’est-à-dire de transformer les nutriments restants en scelles pour les porter au rectum. C’est d’ailleurs à l’entrée du côlon que se trouve une petite poche appelée appendice connue pour ses facilités d’inflammations.
La rate est un petit organe qui s’occupe de stocker les cellules chargées de la protection du système immunitaire.

 

Le ventre et ses maux :

Maintenant que vous avez une idée plus précise de votre organisation ventrale, nous avons répertorié pour vous, les douleurs abdominales les plus fréquentes en fonction des organes endolories.

- Les douleurs telles que brûlures au niveau sous-costale gauche sont généralement des signaux envoyés par l’estomac agressé par l’acidité des aliments qu’il a ingéré.
- Les crampes et spasmes que l’on ressent en générale autour du nombril sont les signes d’une digestion compliquée pour le transit. Ils peuvent s’accompagner de diarrhée ou constipation.
- Les ballonnements et douleurs du bas ventre viennent généralement du côlon et annoncent un dérèglement de transit (diarrhée ou constipation).
- Les douleurs vives au niveau droit du bas ventre accompagnées de fièvre peuvent être les signes d’une inflammation de l’appendice.
- Les douleurs vives au niveau sous-costale droit sont généralement dues à une accumulation de biles dans la vésicule ou même à des calculs. C’est généralement là que l’on blâme le foie à tort.
- Pour les femmes, les douleurs centrales du bas ventre qui apparaissent avant ou pendant les règles et sont accompagnées d’autres symptômes telles que douleurs en bas du dos, diarrhées ou constipations sont généralement les symptômes de douleurs menstruelles.

Suggestion Slowcare

Un mal de ventre est parfois difficile à éviter et constitue simplement une réaction de défense de l’organisme.
Cependant, l’alimentation étant un facteur très impactant, voici quelques conseils à appliquer :

  • manger des aliments faciles à digérer. 
  • boire beaucoup d’eau. 
  • avoir une alimentation équilibrée, privilégier les aliments bruts, les fruits et légumes. 
  • adopter une respiration ventrale pour combattre le stress et ne pas laisser son ventre le subir.

Contre les maux de ventre, ils·elles ont essayé :

L’ostéopathie

Une douleur abdominale pouvant également trouver sa cause dans le déplacement ou l’immobilisation d’un muscle, d’une articulation ou d’une partie du corps, l’ostéopathie peut travailler à traiter ce mal. Cette thérapie permet de déceler les dysfonctionnements présents dans le corps. Par un travail de manipulation, le thérapeute peut rétablir la mobilité et libérer la circulation énergétique corporelle afin de mettre un terme à la douleur.

Button

La sophrologie

Thérapie centrée sur la respiration, elle a l’avantage de pouvoir calmer le stress et démêler les nœuds ventraux qu’il provoque. La ou le  sophrologue apprend à son patient à se détendre et à relâcher ses points de tension et ce, afin de rétablir le bon fonctionnement du transit intestinale bloqué par le stress.

Button

La phytothérapie

La phytothérapie contre les rhumatismes et articulations douloureuses ! La puissance anti-inflammatoire et guérisseuse des plantes est utilisée pour soigner des rhumatismes, douleurs articulaires ou autres troubles tels que la mauvaise digestion ou les problèmes de peau.

Button

slowcare picto therapie medecine anthroposophique

La médecine anthroposophique

La médecine anthroposophique prend en compte quatre phases de l’être humain et propose des remèdes s’appliquant à chacune de ces phases. Le physique, l'émotionnel, le mental et le spirituel. Grâce au panel de solutions qu’elle propose, elle a l’avantage de pouvoir intervenir sur un grand nombre de pathologies et de douleurs comme le mal de ventre.

Button

Le massage du colon

Le massage du colon correspond en fait à un massage de la paroi abdominale afin de traiter le système digestif en peine. Par la stimulation des points réflexes, le thérapeute atteint le gros intestin et peu régler certains problèmes de digestions, d’inconforts et de maux de ventre.

Button

slowcare picto therapie acuponcture

L’acupuncture

L’acupuncture et ses dérivés sont des thérapies stimulants les méridiens. Au travers d’aiguilles, d’ondes électriques, de laser ou simplement grâce à la paume des mains, les points d’acupunctures sont stimulés pour atteindre les organes et équilibrer la circulation du flux énergétique corporel appelé qi.
Cette méthode a l’avantage d’être dérivée en plusieurs pratiques afin de convenir à tout type de personne. En passant par les points d’acupuncture, ses thérapeutes traitent les nœuds d’énergie présents dans le corps, boostent le système immunitaire et calment les douleurs causées par une mauvaise digestion, par le stress, les menstruations ou d’autres facteurs encore.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez
Sophie D.
11/11/2021

J’ai eu un accouchement par voie basse sans médicalisation. Apparemment, les enfants qui sortent vite prennent parfois du temps à réaliser qu’ils sont sur notre planète. C’était le cas de notre fils. Après la troisième semaine de vie, il était toujours dans la lune, s’endormait à chaque tété et avait le regard vide. Je l’ai emmené chez l’ostéopathe. Le lendemain de la première séance, il s’est réveillé et ne s’est plus jamais rendormi :-) L’ostéopathe a détendu quelques muscles de la nuque et a travaillé au niveau du crâne. Super travail !