Rhumes chez l’enfant

Ça y est c’est l’hiver. Vous entrez dans cette période délicieuse où votre petite tête blonde va passer ses journées dans des espaces clos et restreints, entourés des autres enfants et de leurs microbes. Il ne va pas cesser de renifler et d’éternuer. Bienvenu à notre cher ami le rhume, qui ne partira pas de sitôt.

Qu’est-ce que le rhume ?

Le rhume est un virus qui se transmet dans l’air par la sécrétion des muqueuses et qui ne nécessite aucun antibiotique.

Pour lutter contre, il faut :

Moucher l’enfant dès qu’il a le nez bouché, lui laver les mains et l’hydrater régulièrement.

Symptômes du rhume :

Les principaux symptômes sont la fièvre, le nez qui coule et les éternuements. À force de renifler, l’enfant peut également se plaindre de maux de tête.

Faire baisser la fièvre :

Pour cela, il faut l’hydrater régulièrement. Vous pouvez déshabiller l’enfant ou le mettre dans des vêtements légers et secs. Ensuite, laissez-le au repos dans une salle entre 19° et 21°c. Vous pouvez aussi lui passer une lavette humide et tiède sur le corps pour le rafraichir.

Suggestion Slowcare

Souvent bénin, un rhume peut parfois être le symptôme de quelque chose de plus important et nécessiter une consultation médicale. Voici donc les symptômes à surveiller pour savoir si la consultation médicale est nécessaire ou même urgente :

  • Si le bébé a moins de trois mois et est fiévreux.
  • Si l’enfant a des difficultés à respirer.
  • S’il a mal à l’oreille ou y présente des écoulements de pus.
  • S’il boit et urine très peu.
  • S’il semble anormalement faible, endormi et difficile à réveiller.

Contre le rhume, ces parents ont essayé :

L’aromathérapie

Mélangées à de l’huile végétale, certaines huiles essentielles appliquées en massage sur le thorax, le haut du dos et la voute plantaire peuvent assainir et décongestionner les muqueuses de l’enfant. Le ravintsara, le thym, le tea-tree et la lavande par exemple, ont des propriétés anti-infectieuses et immunostimulantes. Ceci dit, les propriétés des huiles essentielles pouvant être très fortes selon le cas et l’âge, il est recommandé de demander conseil à un professionnel tel qu’aromathérapeute ou pharmacien/enne pour s’assurer au préalable du traitement que l’on donne à son enfant.

Button

La phytothérapie

La phytothérapie contre les rhumatismes et articulations douloureuses ! La puissance anti-inflammatoire et guérisseuse des plantes est utilisée pour soigner des rhumatismes, douleurs articulaires ou autres troubles tels que la mauvaise digestion ou les problèmes de peau.

Button

L’hydrothérapie

L’hydrothérapie s’appuie sur les propriétés naturelles de l’eau, soit sa richesse en sels minéraux et oligo-éléments d’une part et sa température, chaude ou froide d’autre part, permettant d’obtenir des résultats ciblés.

Button

La naturopathie

La naturopathie vise à maintenir en santé et à améliorer la qualité de vie ! Cette thérapie cherche à agir en profondeur sur les troubles et l’expression du mal-être, à travers une approche globale de la personne.

Button

L’homéopathie

Contre le rhume, certains utilisent l’oscillococcinum et le dulcamara. Cependant, l’homéopathie n’est pas à prendre à la légère et dépendant des enfants, il vaut mieux se renseigner au préalable auprès d’un ou d’une professionnelle pour s’assurer de la justesse du traitement.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez


Il n'y a aucun témoignage pour l'instant