Maux de dos

Le mal de dos est le problème le plus fréquent chez la population suisse. Il peut s’agir de contraction musculaire, de fatigue, du déplacement d’un nerf, d’une vertèbre ou même de problèmes psychologiques et moraux.

Le dos et ses maux :

Le dos est une partie du corps solide constituée de vertèbres cervicales au niveau de la nuque, de vertèbres dorsales au milieu du dos et de vertèbres lombaires au niveau des reins. Le dos se termine ensuite par deux os appelés le sacrum et le coccyx.
Étant constitué d’une diversité d’articulations, de vertèbres et d’os, c’est donc une partie du corps assez complexe.

Pour vous faciliter un auto-diagnostique un peu plus ciblé, on a répertorié pour vous les douleurs dorsales les plus fréquentes en fonction des parties du dos dîtes « endolories » :

La lombalgie : douleur la plus fréquente elle correspond, comme son nom l’indique, à une douleur des lombaires. Due à l’usure du disque intervertébral, c’est-à-dire l’amortisseur des vertèbres, la lombalgie est une douleur forcément désagréable, mais non grave et qui finie généralement par passer.
La hernie discale : souvent localisée au niveau des lombaires, une hernie discale correspond au dysfonctionnement ou à l’usure du disque intervertébral. Le disque intervertébral est une sorte d’amortisseur qui se trouve entre chaque vertèbre et qui s’occupe, grâce à l’apport de nutriments, de faciliter la compression et décompression entre les vertèbres lors de mouvements. Lors d’une chute ou d’un choc trop violent, le disque peut être fragilisé ou décalé et compresser les nerfs, ce qui est très douloureux.
La sciatique - névralgie : généralement provoquée par une hernie discale, la sciatique est la compression du nerf sciatique. Il s’agit d’un nerf qui part du bassin, qui passe dans les fesses, la cuisse et qui arrive jusqu’au pied. Une fois compressé, la douleur s’étend donc dans toute la partir inférieur du corps.
Une dorsalgie :  une dorsalgie correspond à une douleur au niveau des vertèbres dorsales.
Un Lumbago - tour de reins : C’est une douleur au niveau des lombaires qui survient de manière assez brutale, généralement après un effort inhabituel.

Les causes

Le mal de dos peut trouver sa source dans une diversité de causes, voici un résumé des plus fréquentes :
- Le port de charges inhabituellement lourdes.
- Le corps et le dos trop peu mobilisé et musclé.
- Le mauvais sommeil.
- Le stress.
- La dépression.
- Le choc osseux ou articulaire lors d’un accident.
- Le port de talons hauts trop fréquent.
- La grossesse.
- La forte poitrine.

Suggestion Slowcare

Le mal de dos peut vraiment gâcher la vie et doit être pris au sérieux. Sachant cela, voici nos gestes réflexes pour protéger notre corps de ce mal et de prévenir plutôt que guérir !

  • Faire du sport ! Il est important de continuer à mobiliser son corps et de muscler son dos. 
  • Se tenir droit ! Quelque chose que l’on peut très vite oublier après une journée assis sur une chaise devant son bureau, mais c’est en se tenant droit et en ayant un espace de travail confortable, que l’on protège son dos.
  • Lors du port de charges lourdes, plier les genoux évite de surcharger son dos. 
  • Acheter de bonnes chaussures.
  • S’assurer du confort de son matelas.
  • Si le besoin s’en fait sentir, perdre du poids peut alléger le corps.

Contre le mal de dos, ils·elles ont essayé :

Le rolfing – intégration structurelle

Le rolfing est un massage qui travaille sur les fascias, tissus sous la peau en lien avec tous les organes. L’action du massage est d’ailleurs renforcée par des exercices visant à améliorer la structure du corps. Cette thérapie regroupe des techniques pour préserver le dos d’éventuelles douleurs et permet de prendre soin de l‘entièreté du corps.

Button

Sophrologie

Thérapie centrée sur la respiration, elle a l’avantage de pouvoir détendre les tensions musculaires qui peuvent être créées en cas de fatigue, de stress ou de surmenage. Le sophrologue apprend à son patient à se détendre et à relâcher ses points de tension, et ce, en toute autonomie pour se débarrasser de ses maux, dont dans certains cas le mal de dos.

Button

Le shiatsu

Le shiatsu est une manipulation thérapeutique venant de la médecine chinoise. Son but est de travailler sur les points d’acupuncture afin de traiter tous les nœuds d’énergie et dysfonctionnements corporels, présents chez un individu. En se concentrant sur la libre circulation de l’énergie vitale, le thérapeute peut traiter petit à petit les organes, articulations ou muscles souffrants de douleurs.

Button

Ostéopathie

L’ostéopathie est une pratique holistique qui analyse l’entièreté du corps dans le but de déceler les dysfonctionnements et nœuds énergétiques présents et de pouvoir les traiter. Son thérapeute s’applique à rétablir la mobilité dans les endroits du corps en perte de motricité ou sous-tensions et peut être très efficace contre les maux de dos. L’ostéopathe a la capacité de remettre certaines parties du corps en place et de contribuer ainsi, au bon rétablissement d’un patient souffrant de douleurs dorsales.

Button

Thérapie par les ventouses

Dérivée de la médecine chinoise, la thérapie par les ventouses se sert de l’effet de succion qu’elles provoquent une fois sur le dos, pour rétablir la libre circulation du sang, du liquide lymphatique et de l’énergie. Rétablir ces fonctionnements peut permettre de relancer le système corporel et d’éliminer certaines douleurs dorsales.

Button

L’hydrothérapie

L’hydrothérapie s’appuie sur les propriétés naturelles de l’eau, soit sa richesse en sels minéraux et oligo-éléments d’une part et sa température, chaude ou froide d’autre part, permettant d’obtenir des résultats ciblés.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez


Il n'y a aucun témoignage pour l'instant