Effets secondaires de la chimiothérapie

La chimiothérapie fait appel à des médicaments dont le but est d’empêcher voire éliminer les cellules cancéreuses du corps. C’est un traitement plus agressif que le cancer lui-même qui vise à inhiber le cancer pour placer le patient en rémission plusieurs semaines ou plusieurs mois. Les médecins ont constaté que plusieurs cancers tels que le lymphome, le cancer des testicules, la leucémie, le choriocarcinome, le cancer du sein et certains sacrums peuvent être guéris par la chimiothérapie.

Les effets secondaires de la chimiothérapie

A noter : chaque chimiothérapie ne provoque pas nécessairement la totalité des effets secondaires de cette liste. Cela dépend des médicaments ingérés et du cancer du patient et de son état de santé global.

- Anémie et fatigue.
- Baisse des globules blancs pouvant provoquer des infections.
- Baisse du nombre de plaquette pouvant provoquer des saignements ou hémorragies.
- Troubles de l’appétit provoqués par une altération du goût et pouvant conduire à l’anorexie.
- Nausées et vomissements.
- Stomatite – infection de la bouche.
- Oesophagite – Infection de la muqueuse qui regroupe l’œsophage.
- Irritation de la membrane qui tapisse l’intestin conduisant à une diarrhée.
- Constipation due à certain médicaments ayant un effet toxiques sur les nerfs et donc ralentissant la digestion.
- Alopecie ou chute de cheveux provoquée par les agent antinéoplasiques.

Suggestion Slowcare

Tout d’abord, il est important de ne pas prendre une décision tout seul. Dans le cas où vous souhaitez réellement entreprendre une médecine alternative en support de votre chimiothérapie, veuillez informer l’équipe médicale en charge de votre traitement afin qu’elle puisse vous avertir des possibles risques. L’acupuncture par exemple, ne sera pas recommandée pour une personne en baisse de globules blancs ou de plaquettes.
De la même façon, n’hésitez pas à informer le thérapeute de la médecine complémentaire que vous aurez choisi sur votre état de santé.

Thérapies alternatives contribuant à améliorer la qualité de vie des personnes sous chimiothérapie

Acupuncture – Médecine traditionnelle chinoise

L’acupuncture est une thérapie s’appuyant le principe du qi, un flux énergétique circulant par les méridiens dans tout le corps. C’est l’équilibre de cette énergie vitale qui nous maintient en santé. Par l’apposition d’aiguilles stérilisées sur les points d’acupunctures, l’acupuncteur pourra régler les problèmes de digestion et de nausées. La thérapie participera également à booster vos forces de guérison.

Button

Sophrologie

La sophrologie est une thérapie alternative psychologique qui se concentre sur la respiration. Elle a l’avantage de relaxer en profondeur et peut délivrer des astuces pour parvenir à se détendre, s’endormir et maitriser ses angoisses. Pratiquée en groupe ou de manière individuelle, elle permet de s’évader pour un moment et de s’adonner une sorte de méditation consciente.

Button

Eléctroacupuncture

Très semblable à l’acupuncture, cette thérapie ajoute cependant un élément à l‘équation en renforçant l’effet des aiguilles par la stimulation d’ondes électriques. L’électroacupuncture a notamment montré son efficacité dans le traitement des vomissements et de nausées.

Button

Homéopathie

L’homéopathie est un système à visée holistique qui tente de traiter les symptômes des effets secondaires de la chimiothérapie en rééquilibrant l’organisme. Certains élixirs pourront effacer les sensations nauséeuses, diminuer la fatigue physique et psychologique, drainer le corps de produits toxiques amenés par la chimiothérapie, ou encore aider à calmer la sensation d’énervement que certains patients peuvent ressentir.

Button

Aromathérapie

L’aromathérapie consiste en l’utilisation d’huiles essentielles. Cette médecine douce à la particularité d’être très simple et de fournir des solutions convenant au physique et au psychologique du patient. L’huile essentielle de marjolaine par exemple, traite la fatigue nerveuse. La menthe poivrée quant à elle, agit contre la fatigue chronique. On notera également l’huile essentielle de citron, aux propriétés particulièrement revigorantes. 

Button

Shiatsu

Cette pratique de manipulation corporelle utilise l’énergie du qi circulant dans l’entièreté du corps pour définir les endroits déséquilibrés de l’organisme. Semblable à l’acupuncture dans la manière de penser, le shiatsu s’intéresse à rétablir une bonne circulation de l’énergie vitale. Elle a prouvé son efficacité dans le calmement de nausées et de problèmes buccaux. Le shiatsu a également montré de très bons résultats sur les problèmes digestifs, les douleurs articulaires et fourmillements.

Button

Hypnose

L’hypnose est une pratique alternative qui gagne de plus en plus de terrain en service oncologique. Dans le cas de patients sous chimiothérapie, l’hypnothérapeute peut, en installant son patient dans un état hypnotique de semi-conscience, contribuer à améliorer sa qualité de vie. L’hypnose pourra aider le patient à digérer l’annonce de son cancer, sa frustration. Elle aidera également dans la gestion de la douleur, à réguler son état de fatigue et à calmer les nausées et vomissements.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez


Il n'y a aucun témoignage pour l'instant