Douleurs articulaires

Nos articulations sont les ronds-points du corps. Elles mettent en relations les os, les muscles, les ligaments et les tendons et sont sollicitées du moment que l’on commence le quatre pattes, jusqu’à ce qu’on utilise une canne pour se déplacer.

En toute une vie, les articulations sont sollicitées et impactées par des chocs qui peuvent finir par provoquer des raideurs, des grosseurs, des inflammations ou même conduire à la perte de leur fonction.

Les principales causes de douleurs articulaires

Les principales causes de douleurs articulaires sont dues aux blessures. Une lésion fréquente chez les sportifs, l’entorse par exemple. Une entorse de la cheville fragilisera l’articulation et provoquera une douleur jusqu’au temps de reconstruction.
La vieillesse ou formulé autrement, l’usure naturel corporel peut également conduire à l’arthrose. Elle se reconnait lorsque les grosses articulations telles que les genoux deviennent douloureuses.
En opposition, on trouve souvent l’arthrite qui n’a pas d’âge particulier en cible et qui s’attaque plutôt aux petites articulations telles que les mains. Maladie auto-immune, elle peut se ressentir sous forme de crises ou de manière continue.
Les douleurs articulaires peuvent également être dues à la goutte, maladie qui provoque l’inflammation des articulations, à un cancer des os ou même simplement à une réaction allergique.

Autant de raison qui rend pratiquement inévitable, la sensation de douleur articulaire dans une vie. Ceci dit, les thérapies alternatives ont développé une quantité de solutions à ce problème.

Suggestion Slowcare

Il faut continuer à solliciter son corps même si cela apparait fastidieux au début pour garder de la mobilité et travailler ses articulations.

Thérapies alternatives contre les douleurs articulaires

slowcare picto therapie reiki

Moxibustion – Fangothérapie - Hydrothérapie

Ces trois thérapies aideront à lutter contre les douleurs articulaires en réchauffant et protégeant le corps tout entier.

La moxibustion étant une pratique issue de la médecine chinoise, elle utilise des bâtons de moxa pour diffuser de la chaleur autour du corps. La chaleur active la circulation sanguine et par conséquent, la mobilité des muscles, ce qui permet de soulager les articulations.
Dans la même idée, la fangothérapie se sert de la boue et de sa puissance thermale pour envelopper l’articulation fragilisée de boue chaude que l’on laisse sécher sur le corps, puis que l’on retire à l’aide d’eau.
L’hydrothérapie englobe toutes thérapies à base d’eau. L’avantage des stations thermales, bain ou eau de mer est qu’ils ont une incidence très positive sur le corps et particulièrement les articulations. Nager régulièrement sera recommandé pour une personne souffrant au niveau des genoux par exemple.
Dans un contexte de rééducation après une déchirure des ligaments, une fracture ou une entorse, recommencer à mettre l’entièreté du poids du corps sur ses deux pieds au sein d’un bassin d’eau est très favorable.

Button

slowcare picto therapie art therapie

Thérapie craniosacrale

Comme son nom l’indique, la thérapie craniosacrale agit spécifiquement sur le crâne et le sacrum. Venant de l’ostéopathie, elle vise à éliminer les contractions physiques du corps et s’avère très utile notamment pour soulager les articulations du haut du corps ayant subi un choc tel qu’un coup du lapin ou un torticolis.

Button

slowcare picto therapie chromatherapie

Chromothérapie

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la thérapie par la couleur a également montré ses résultats sur les lésions articulaires telles que les entorses. Le processus consiste à diriger une lumière colorée sur la partie du corps affaibli par la blessure pour booster le processus de guérison.

Button

slowcare picto Magnetisme

Électroacupuncture – Magnétisme – Ostéopathie

Pratiques de manipulation corporelles, ces thérapies se focalisent sur l’écoute du corps et de son énergie pour en soigner les parties endolories.
L’électroacupuncture traite les méridiens en manquent d’énergies à l’aide d’ondes électriques. Elles ont l’avantage de stimuler les articulations affaiblies et douloureuses et d’activer la circulation sanguine, ce qui délie le muscle et soulage l’articulation.
Dans la même idée, le magnétisme sera très utile dans le transfert d’énergies revitalisantes et guérissantes pour les articulations.
L’ostéopathe quant à lui, aura la possibilité de manipuler l’entièreté du corps et d’aider l’individu à reprendre de la mobilité dans les endroits figés par les articulations.

Button

slowcare picto therapie methode baunscheidt

Méthode Baunscheidt

Toujours dans un objectif de chaleur, la méthode Baunscheidt consiste à piquer la peau, puis à l’irriter à l’aide de lembo et enfin, la recouvrir d’une huile essentielle. Ce processus fait rougir la peau et provoque une éruption de chaleur sur les endroits du corps stimulé.

Button

slowcare picto therapie aromatherapie

Aromathérapie – Phytothérapie

Finalement, les thérapies d’inspiration biologiques procurent également des aides pour soulager les articulations et lutter contre les douleurs telles que l’arthrose et l’arthrite. Les plantes et leur huile essentielle peuvent avoir des propriétés remarquables sur les problèmes d’articulation. L’eucalyptus par exemple, est célèbre pour ses propriétés anti-inflammatoires au niveau des muscles et des articulations.

Button

slowcare picto rolfing

Rolfing -intégration structurelle

Le rolfing est une manipulation thérapeutique qui consiste à stimuler les fascias (tissus sous la peau) par les mains, les doigts et les coudes pour soulager le corps entier de ces éventuelles douleurs et contractions. Il s’agit d’une pratique très douce qui n’agressera pas les articulations déjà trop fragilisées.

Button

Et vous ? Un avis ?

Contribuez à l’avancée de cette page et donnez votre avis sur l’efficacité de ces thérapies grâce à votre propre expérience !

Button

Témoignages

Bouton
Réagissez


Il n'y a aucun témoignage pour l'instant